Ordonnance sur nomination du directeur général: complexité de l'inscription

Affaires

L'ordre de nomination d'un administrateur est établiforme libre. Mais il est nécessaire de refléter le nom de l'organisation, le poste, les motifs de nomination de la personne au poste d'administrateur (l'ordre du directeur intérimaire, la décision de l'unique fondateur de la SARL, le procès-verbal de la réunion des fondateurs et enfin le contrat de travail); la date d'entrée en fonction et la durée (s'il s'agit d'un contrat à durée déterminée) n'excèdent pas 5 ans. Dans le cas de LLC et OJSC, la durée du travail de l'administrateur peut être spécifiée dans la charte de l'organisation. En outre, la commande peut refléter le transfert des «accessoires» (cachet, cachet, documents d'entreprise) de l'ancien administrateur vers le nouveau. À la fin de la commande il devrait y avoir une ligne: "Avec l'ordre familiarisé" et la peinture du nouveau directeur.

Certaines organisations introduisent "en circulation" (décisionle chef actuel) un formulaire spécial, utilisant souvent un certain formulaire sous le numéro N T-1, approuvé par le décret du Comité des statistiques d'État de 2004 n ° 1. Cette forme, d'ailleurs, convient non seulement pour la nomination d'un administrateur, mais pour tout employé. La base de la commande sur ce formulaire est le contrat de travail.

Le texte de la commande variera en fonction dele libellé exact du poste: "Directeur Général", "Directeur Administratif" (exécutif). Général "dirige" toutes les affaires de l'organisation, l'exécutif effectue uniquement la gestion opérationnelle (administrateur). Et bien que ces postes soient différents, l'ordre de nommer un directeur exécutif peut être le même que celui d'un général, à l'exception d'un poste. Vous pouvez formaliser l'ordre habituel sur le formulaire adopté dans l'institution, le même N T-1, par exemple.

Qui a le droit d'ordonner la nomination du directeur général?

  1. Une ordonnance de nomination d'un directeur général peutêtre publié par le directeur actuel. L'exception concerne le cas où le directeur actuel est destitué (par exemple, si une affaire pénale a été engagée contre lui). Dans un tel cas, la Cour suprême d'arbitrage a été confrontée à l'un des procès.
  2. L'ordre peut être rédigé et signé.le seul fondateur de la LLC elle-même. De même, dans le cas du fondateur unique de la société, il peut décider d'embaucher quelqu'un ou ses employés en tant qu'administrateur. Il signera un ordre de nomination du directeur général à lui-même pour le nouveau directeur. Comme dans la présente affaire, comme à l’habitude dans la LLC avec le seul fondateur, ce sera sa décision.
  3. Si la charte de la LLC (basée surLes articles 33 et 40 de la loi fédérale) ou OAO stipulent que la nomination d'un administrateur de société ne concerne que les décisions prises à l'assemblée générale de tous les fondateurs. La seule décision (ordonnance) relative à la nomination de quelqu'un au poste est invalide. Dans les années 90, ils ont commencé à en parler lors de procédures judiciaires devant la Cour suprême. Or cette règle est dans la loi (dans le Code civil, article 53, dans les lois fédérales sur les sociétés). Et malgré une indication claire de la loi, il y a toujours des procès pour déclarer des ordres illégaux. Les fondateurs peuvent décider du renvoi de l'ancien directeur et de la nomination d'un nouveau directeur en même temps, ou ils peuvent «progressivement», mais pas autrement. Toutes les décisions sont enregistrées dans le protocole.
  4. L'ordre de nomination du directeur général d'une LLC peut également être signé par l'un de ses fondateurs s'il présidait l'assemblée générale.

Après avoir signé la commande doit être faitentrée au travail (avec les détails de la commande et conformément aux instructions approuvées par le ministère du Travail); ouvrir un compte personnel pour le directeur. Si nous parlons du directeur général d'une LLC, où il n'y a pas de responsable du personnel, le directeur a le droit de faire une entrée au sujet du travail indépendant, mais pour cela, il est nécessaire de donner un ordre correspondant («Je m'assigne la responsabilité de tenir les carnets de travail»).

Toute modification survenue au sein de la LLC doit être notifiée à la chambre d'enregistrement (formulaire de demande n ° Р14001, informations sur le nouveau directeur et procès-verbal de la réunion).

Transfert d'employé d'un poste à un autreLe directeur général ou exécutif est soumis au code du travail (art. 72). Dans ce cas, une commande est faite avec un contenu légèrement différent (forme N T-5), sur le transfert, et non sur le rendez-vous.

Commentaires (0)
Ajouter un commentaire