La composition du crime est la principale composante du droit pénal

La loi

Le concept de "corpus delicti" en droit pénalest assez difficile à divulguer. Pour qu'une action devienne criminelle, il faut que toute une série de conditions convergent. Dans un langage non juridique quotidien, il est nécessaire de dire que l'action parfaite doit être énoncée dans la loi. Et la façon de l'énoncer est incluse dans le concept de «composition criminelle» - c'est un ensemble de caractéristiques qui sont prévues dans la loi (principalement dans le Code criminel) et qui identifie un certain acte comme criminel.

la nature du crime est

Signes de la composition

Tous les signes sont divisés en deux grands groupes -objectif et subjectif. À son tour, chaque groupe est divisé en deux autres variétés. L'objet et le côté objectif se distinguent dans le premier groupe de caractéristiques, le sujet et le côté subjectif dans le second. En général, l'objet du crime est ce à quoi l'action est dirigée (vie humaine, propriété). Le côté objectif est exprimé directement dans l'article (dispositions). Un sujet est une personne qui commet un acte illégal et possède un certain nombre de signes: capacité juridique, atteinte d'un certain âge (16 ans ou 14 ans pour certains composés particulièrement dangereux). Le côté subjectif peut généralement être présenté comme une forme de culpabilité (intention ou négligence). À son tour, l'intention est divisée en direct et indirect, et imprudence - sur la frivolité et la négligence.

corps delicti
Signes obligatoires et facultatifs

Le délit, le Code criminel le souligne,doit nécessairement comporter un certain nombre de signes sans lesquels il est impossible de qualifier l'acte de criminel. Ceux-ci incluent: les relations sociales existantes, les actions (ou l'inaction) de nature criminelle, la culpabilité et la présence des biens spécifiés ci-dessus. S'il n'y a pas un seul signe, le crime de l'infraction est exclu et la peine ne peut donc pas être appliquée. Il existe des circonstances facultatives, également appelées facultatives. Ils peuvent être dans un cas particulier, ou peuvent être complètement absents. Par exemple, c'est l'arme qui a commis le crime, l'environnement, les facteurs qui ont affecté l'auteur, les motifs et le but de l'acte. Il convient de noter le rôle important des fonctionnalités optionnelles.

Le rôle des circonstances optionnelles

Le corpus delicti est une formule généralisée, maisdans certains cas, la fonctionnalité optionnelle peut devenir majeure. De plus, des circonstances non contraignantes sont importantes pour qualifier, aggraver ou atténuer une peine. Par exemple, une personne a été touchée par la victime, portant atteinte à sa dignité humaine. Ou pour traiter avec un voisin, l'attaquant a incendié la maison, à partir de laquelle d'autres maisons et bâtiments ont ensuite pris feu. Dans ce cas, il y a des facteurs aggravants.

corpus delicti en droit pénal

Signification

Le rôle principal en droit pénal est joué pardu crime. Ce n'est pas par hasard. C'est lui qui détermine si cet acte sera criminel ou non. Le crime fait également partie de la possibilité d’une qualification et d’une distinction appropriées entre les actes illégaux connexes. Pour une application correcte des normes du droit, leur interprétation uniforme est importante, ce qui est particulièrement important en droit pénal, car la vie humaine est la valeur principale.

Commentaires (0)
Ajouter un commentaire